Investir en Floride : Mon agent immobilier est francophone

Dollar faible, prix bas, les français sont donc tentés de plus en plus à investir à Miami où cette ville, dynamique se porte beaucoup mieux depuis la crise.

Acheter à l’international ne s’improvise pas.

FPIM Fédération des Professionnels de l’immobilier de MiamiPour donc faciliter les transactions, trois agences immobilières de Miami fondent la FPIM- Fédération des Professionnels de l’immobilier de Miami. Marie-Charlotte Piro de MC2 Immobilier, membre du reseau Viaprestige, en est la fondatrice et Présidente. Cette Fédération à but non lucratif est chargée de mettre en relation les investisseurs francophones avec des professionnels agrées et reconnus sur leurs marchés respectifs. Les conditions d’adhésion pour les agents immobiliers sont simples : parler le français couramment, être licencié de l’état de Floride, justifier d’une expérience dans le métier sans aucun historique négatif auprès de la FREC et enfin avoir pris connaissance et signé la chartre de déontologie. «  Les clients internationaux ont besoin d’êtres accompagnés car le marché immobilier fonctionne différemment aux US et en France. Il est donc impératif que les clients choisissent des spécialistes de confiance, capables de les guider et de les initier à ces particularités ». La FPIM est aussi créée pour les investisseurs venant du Canada, Suisse, Belgique, DOM TOM, Haïti et Afrique francophone. Les professionnels voulant rejoindre la FPIM doivent également avoir un parcours irréprochable. Ceux qui auraient reçu une plainte de la Commission Immobilière de Floride ne peuvent donc pas faire partie de la Fédération. Cela permet donc pour les clients de bénéficier d’une garantie, la garantie FPIM qui est donc un service exemplaire par les meilleurs agents immobiliers francophones de Floride. Si jamais un client fait appel aux services d’un agent adhérant à la FPIM et s’il rencontre des problèmes, il pourra donc faire appel à la FPIM qui mettra une procédure de plainte auprès de l’organisme compétant.

Investir à Miami viaprestige
Investir à Miami

Climat, ambiance et fiscalité : Les français aiment Miami

Pour Marie-Charlotte Piro, Présidente de la FPIM et vice Présidente de mc2 immobilier « il était temps d’offrir ce service de qualité au nombre d’acheteurs francophobes qui grandit de jour en jour » La France est le pays qui génère le plus de clics sur internet dans leurs recherches de biens immobiliers a Miami et la France est également le 4e pays qui investit le plus ici. La situation n’a jamais était aussi prometteuse que maintenant, l’achat comptant représente la majorité des transactions et pour obtenir un crédit il faut un apport moyen de 50 pour cent du montant de la transaction. Les trois membres fondateurs sont convaincus que Miami est la ville rêvée pour se lancer dans l’export, ouvrir une filiale ou investir dans un bien immobilier. La ville est aujourd’hui dans une conjoncture favorable avec une diversification de ses ressources et des pays étrangers qui n’hésitent pas à investir. Le développement du Port, des secteurs de l’aéronautique, de la finance et de la sante viennent équilibrer le tourisme.

Article Précédent

Un investissement qui fait rêver : une résidence au Portugal

Article Suivant

Maison à vendre au Québec, le moment d’acheter ?

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *