Placement immobilier au Maroc : les démarches à faire

L’achat d’un bien immobilier ne se fait pas en un jour. Trouver l’appartement ou la maison de ses rêves demande du temps. Au Maroc, investir dans l’immobilier passe par plusieurs étapes. Marrakech est l’une des villes où les investisseurs placent leur capital. Pour rechercher un bien, il est préférable de s’adresser à une agence immobilière a marrakech. L’agent immobilier analysera votre projet et votre budget avant de programmer les visites. Dès la décision d’acquisition prise, chaque étape est importante pour finaliser l’achat sans aucun risque.

La recherche du futur bien immobilier

Avant d’investir dans l’immobilier, vous devrez trouver le bien qui correspond à vos critères. La superficie, l’emplacement, l’exposition, le nombre de pièces et le prix sont ceux qui feront la différence.

Plusieurs options de recherche s’offrent à vous pour votre investissement. Vous pouvez vous adresser aux gardiens de résidence qui n’hésiteront pas à vous venir en aide. Des sites de petites annonces peuvent aussi vous amener à trouver votre futur bien. Il existe également des agents immobiliers en freelance travaillant pour leur propre compte.

Cependant, Il est préférable de se mettre en relation avec un agent immobilier expérimenté et sérieux. Après avoir cerné votre projet, celui-ci saura vous présenter les biens qui correspondent à votre recherche, un gain de temps certain. De visite en visite, vous trouverez LE bien en accord avec vos envies.

Les formalités administratives durant l’achat

Après avoir trouvé votre bonheur, de nombreuses étapes importantes se présentent. Tout d’abord, la signature d’un compromis de vente est indispensable. Effectuée chez un notaire en présence du vendeur, elle marquera le début de l’achat de votre bien. Après avoir débloqué les fonds nécessaires à l’acquisition, la signature de l’acte de vente définitif la finalisera. À noter que les honoraires du notaire s’élèvent à 1% du prix de vente (avec un minimum de perception) à ceux-ci vous devrez rajouter 10% de TVA et 0,5% de taxe notariale. Vous pouvez trouver de nombreuses informations pour l’acquisition de votre bien immobilier sur le site officiel des notaires au Maroc.

Entre temps, la déclaration des fonds devra se faire à l’Office des Changes du Maroc. Les fonds non déclarés ne pourront faire l’objet d’une réexportation s’il y a revente dudit bien. Après finalisation de l’achat, le notaire vous remet en main propre votre titre foncier qui justifie de la possession de votre bien immobilier. Enfin, le changement de titulaires des abonnements pour l’approvisionnement de l’eau et de l’électricité est essentiel.

Article Précédent

Point sur l'immobilier de luxe en France

Article Suivant

Acheter un bien ancien : avantages et inconvénients

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *