Miami, la ville pour investir

Miami : 3eme Ville des USA préférée par les investisseurs immobiliers

Miami se place en 3eme position du top 10 des villes ayant le plus d opportunités d’investir aux US après Dallas (#1) et Denver (#2) et devant Las Vegas (#9) et Orlando (#10). En effet ces villes figurent au classement du top 10 en raison notemment de leurs critères démographiques et économiques tels qu’un taux de chomage très bas, de belles perspectives de plus-values, une importante demande locative ou encore l’augmentation de la population.

Si la Floride était un pays elle serait la 18eme puissance économique mondiale, et constitue aujourd’hui le 4eme PIB des EUA. La France prend part à cette croissance car elle est devenue le premier partenaire commercial européen de la Floride. Outre le tourisme, l’immobilier et la logistique, il y a des secteurs en pointe en plein développement tels que la finance, la haute technologie, le secteur médical, les énergies vertes…Donc l’activité à Miami est tirée par des activités très différentes, ce qui donne un potentiel de croissance important et donne une vision économique à long terme de cet Etat. Il y a un climat « business » très favorable en Floride, tout est facilité, il y a des aides nécessaires sur le plan fiscal avec un impôt sur le revenu limité. En effet,  il n’y a pas d’impôt de l état de Floride mais un impôt fédéral limité à 35% des revenus, TVA limitée a 6%, régime incitatif sur les plus values… Nous pouvons alors considérer l’Etat de Floride comme « business friendly », idéal pour les entrepreneurs.

Que ce soit pour un investissement locatif, une résidence secondaire ou principale, ce que cherchent les investisseurs  étrangers est avant tout que l’on soit à leurs cotés tout au long du processus afin de faciliter leurs démarches, les accompagner dans leur transaction, sur toutes les étapes administrative et logistiques qui peuvent découler d un investissement immobilier aux US. Viaprestige Miami vous propose une structure complète permettant de répondre à toutes ces attentes.

Aujourd’hui les investisseurs Francais cherchant  à investir à l étranger trouvent beaucoup plus d’arguments positifs aux USA que dans les autres pays Européens :

  • Le marché aux US reste encore très décoté, de l’ordre de 15 a 30 % selon les villes et Etats. Il s’agit d’un facteur très conjoncturel et qui est essentiel du point de vue d’un investisseur. Et malgré que les US sortent de la crise, énormément de saisie immobilières sont encore effectuées par an (de l’ordre d’1 million). Il y a donc multitudes d’opportunités à saisir pour les investisseurs.
  • Sur le sol des Etats Unis nous nous trouvons dans une économie bien plus dynamique qu’en France avec un taux de chômage avoisinant les 5,5% au lieu de 10,5%. Il s’agit d’une zone économique dont la reprise est  bien réelle et durable.
  • L’environnement juridique y est plus favorable et plus souple pour l investisseur (exemple du mauvais locataire qui tarde  à régler ses échéances. Sur le sol français certaines procédures prennent généralement des mois voire des années, tandis que de l’autre coté de l’Atlantique les procédures sont beaucoup moins lourdes et moins longues pour régler ces types de litiges)
  • La fiscalité est bien plus avantageuse avec des taux d’imposition bien plus bas et des mécanisme d’abattement et d’amortissement qui sont de vrais arguments du point de vue d’un investisseur. Il est possible, par exemple, d’amortir son bien sur 15.5 ans ou de bénéficier d’un abattement forfaitaire. Si on prend l’hypothèse d’un investissement d’un même montant ayant un même rendement, le net après impot est du simple au double et l’avantage se fait pour les US. C’est ce qui compte pour les investisseurs Francais qui connaissent une trop grande pression fiscal.
  • Une diversification des devises qu’il ne faut pas négliger: en effet, situé sur le Dollars USD il est pertinent pour un citoyen Européen d’investir sur le territoire des US compte tenu de la situation économique actuelle en Europe.

Enfin, la demande locative est très élevée aux US car bon nombre de foyers ayant perdu leur bien immobilier durant la crise des sub-primes  sont obligés de reconstruire leur “credit history” (Sorte d’historique financier personnel affilié à votre numéro de sécurité sociale mentionnant tous vos crédits, taxes, prélèvements et échéances en cours et passés vous donnant une note globale plus ou moins bonne selon les retards de paiements, les banqueroutes…dont vous avez pu faire face. Evidemment, plus cette note est bonne et moins les organismes bancaires auront de difficultés à vous accorder un crédit, les bailleurs à vous louer leurs biens etc.…)

TOP 10

Article Précédent

Paramount Worldcenter : projet titanesque à Miami

Article Suivant

Cinq raisons de choisir un bien immobilier à Montpellier

1 commentaire


  1. Warning: printf(): Too few arguments in /home/blogviapg/www/wp-content/themes/stella/functions.php on line 331
    Répondre

    Analyse très pertinente pour les assurance prestige de biens immobiliers à Miami !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *