Le marché des condos à Miami rebondit et conduit à de nouvelles constructions.

Des 22,000 condos construits à Downtown Miami pendant les années de boom, seulement 600 sont encore invendus, grâce à l’afflux des investisseurs latino-américains recherchant un abri sûr pour leurs capitaux. Les promoteurs réagissent à la reprise abrupte des ventes d’appartements d’une manière prévisible : Ils construisent plus de condos.
Le projet le plus ambitieux est celui de Brickell CityCenter, avec son budget de 1.04 Millards de dollars : un projet mixte de 5.4 millions de pieds carrés qui va rajouter au district de Brickell 800 appartements sur deux tours de 43 étages, un hôtel, un cinéma et un grand centre de bien être. Avec Brickell CityCenter, la zone de Downtown Miami accueillera son premier centre commercial de luxe et son premier immeuble de bureaux depuis 2007.swire city center 2015
Ce nouveau boom de construction arrive après une large revitalisation du marché immobilier local. Alors que la demande augmente et que l’offre décroit, de nombreuses villes des Etats Unis font l’expérience d’un important rebondissement du marché résidentiel. En février, le prix national d’un logement a augmente de 9.3% par rapport au même mois de l’année précédente, la plus haute hausse depuis mai 2006. Miami se classe en haut de l’échelle, avec une valeur proche de 10.4%. Le marché des appartements, non pris en compte dans cet indice est tout aussi robuste. Le prix des condos à downtown Miami a augmenté à $440/sq ft dans le dernier trimestre, par rapport à $400 pour le même trimestre de l’année dernière.

Avec les acheteur étrangers ramassant tous les logements, les promoteurs capitalisent sur la demande. Depuis l’année dernière, 25 nouveaux projets de condos ont été annoncés dans la zone de Downtown Miami, même s’il n’est pas certain que tous soient construits. Dans un rayon proche de Brickell CityCenter, 8 immeubles résidentiels sont déjà en construction, y compris trois par le Related Group, un affilié de Related Compagnies de New York.

Swire Properties un conglomérat de Hong Kong avec des ramifications très solides à Miami et le promoteur de Brickell CityCenter essaient de garder un équilibre entre les différentes forces du marché : si l’aspect résidentiel est en très bonne santé, la demande pour les espaces de bureaux reste faible.
Swire prévoit aussi une demande importante pour des magasins haut de gamme. L’associé de Swire dans la composante commerciale de 500,000 sq ft du projet est la famille Whitman, les propriétaires de Bal Harbour, un centre commercial extrêmement profitable au nord de Miami Beach. Swire espère inclure à CityCenter une tour de bureaux de 750,000 sq ft mais pour l’instant la composante bureau du projet va se limiter a 120,000 sq ft.
citycenterLes plans de Brickell CityCenter sont la réflexion du désir de Miami de transformer son centre ville afin qu’il soit en accord avec les tendances nationales, les promoteurs sont encouragés à offrir un accès facile au transport, des commerces niveau rue et des parkings en sous sol.
La ville autorise Swire à créer deux ponts qui permettront aux passants de traverser d’un immeuble à l’autre. Ces ponts abriteront des magasins et des cafés. Swire a aussi reçu l’autorisation, rare à Miami, de construire des parkings en sous-sol, avec 1600 places pour la composante commerciale du projet. Les utilisateurs auront aussi la possibilité d’utiliser le Metromover pour arriver au complexe.

Voir article complet en Anglais

Pour tout renseignement concernant un investissement immobilier à Miami, n’hésitez pas à contacter Marie Charlotte Piro, agent exclusif Viaprestige  Miami Plus d’informations ici : viaprestige-miami.com

Article Précédent

Acheter un bien immobilier à l'étranger

Article Suivant

Des investisseurs chinois mettent en place un énorme holding locatif à Miami

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *