Le feng shui entre dans les cuisines occidentales

Créer l’harmonie

La cuisine, c’est l’art de réaliser des recettes à partir d’ingrédients qui forment une certaine harmonie. Cuisiner c’est trouver l’équilibre entre différentes saveurs, le juste milieu entre l’aigre et le doux.
La cuisine est une pièce à vivre majeure, c’est pourquoi il est important que chaque membre de la famille s’y sente bien. Lorsque l’on pense que l’on mange au moins trois fois par jour, on comprend pourquoi il est essentiel d’investir dans une cuisine agréable.

Le feng shui est une croyance selon laquelle l’agencement des meubles d’une maison influe sur le bien-être et le comportement de ses habitants. Il s’agit d’une croyance chinoise puis asiatique que les pays occidentaux ont repris peut être plus comme une mode à l’origine que comme une réelle croyance. Son apparition en Occident remonte aux années 1980 car c’est grâce à Internet que cet art asiatique a fait parler de lui.

Le feng shui est basé sur l’opposition entre yin et yang. Il s’agit d’un concept censé déterminer la nature positive ou non d’un environnement. Celui-ci peut ainsi être plutôt yin, plutôt yang, ou mieux encore, en équilibre parfait. Concrètement, plus l’environnement spatial autour de vous est harmonieux et rangé, et plus vous êtes en équilibre.

Si l’on vulgarise la définition du feng shui, cet art se résume finalement à des espaces rangés, une décoration bien choisie et une orientation pensée des meubles. L’objectif du feng shui est de laisser circuler l’énergie dans une pièce. Cet art a d’abord été appliqué à la chambre à coucher avec l’idée maintenant bien connue qu’il vaut mieux dormir la tête orientée au Nord qu’au Sud. Le feng shui déconseille aussi de dormir sous une pente de toit parce que l’énergie vient s’y bloquer.

Combiner cuisine et feng shui

Le feng shui fait à présent son entrée en cuisine, pièce dans laquelle on se rend vite compte des avantages qu’il présente. Un plan de cuisine bien agencé permet de retrouver son matériel facilement, de prendre plus de plaisir à cuisiner, de réduire les risques d’accidents dus à un encombrement du plan de travail etc. Il est aussi déconseillé de travailler dos à une porte pour éviter toute surprise lors de l’entrée d’une personne dans la cuisine.

Plus les objets sont rangés autour de vous et plus vous vous sentirez bien dans votre corps lors des activités culinaires effectuées. Pour bien mêler cuisine et feng shui, tâchez d’éloigner les objets qui n’ont rien à y faire. L’encombrement est l’ennemi du feng shui !

Faites également attention à ne rien peindre en rouge dans la pièce où vous réalisez vos repas. Optez pour des couleurs pastels qui n’agressent pas l’œil et ne détournent pas l’attention du plaisir culinaire. Enfin, lorsque vous achèterez de la vaisselle, achetez des assiettes et des couverts assortis, cela vous aidera (même si cela est souvent inconscient) à apprécier vos repas car la sensation d’harmonie apaise et calme. Vous pourrez aussi opter pour des fleurs et des corbeilles de fruits qui rendent l’espace de cuisine moins stérile.

Obtenez de plus amples conseils pour mieux organiser votre maison sur fengshui.about.com!

Crédit photo : Atlanta Scott – Photo sous licence CC

Article Précédent

L'achat immobilier est un engagement prioritaire pour les Français

Article Suivant

Comment aménager son intérieur ?

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *