Immobilier de luxe : les 10 villes les plus chères du monde.

Le cabinet anglais Knight Franck , spécialiste de l’immobilier d’exception, publie un classement mondial des villes les plus chères . On y retrouve des mégalopoles incontournables mais également des îlot de luxe très privilégiés sur la Côte d’Azur ou dans les Alpes.

Prix euros/m²

  •  45 000 euros  à Monaco
  •  40 000 euros  au Cap Ferrat
  •  37 800 euros  à Londres
  • 36 700 euros  à Hong Kong pour une maison
  • 34 000 euros à Courchevel
  • 32 900 euros à St Moritz
  •  30 800 euros à Gstaad
  • 30 000 euros à St Tropez
  • 24 700 euros à Genève
  • 21 900 euros à Hong-Kong pour un appartement
Paris n’étant qu’à la 11ème place pour un prix au m² moyen de 21 000 euros . Suivi de Cannes (  20 000 euros )  et Singapour  ( 19 700 euros ). Pour tout investissement immobilier de luxe, n’hésitez pas à consulter les agents immobiliers du réseau immobilier Viaprestige Real Estate.
Article Précédent

Pourquoi s'expatrier ?

Article Suivant

Les 10 villes où les loyers sont les plus chers d'Europe

6 Commentaires

  1. Tiens c’est marrant, on aurait pu croire que Paris et Cannes allaient figurer dans ce classement. surtout Paris d’ailleurs vu la flambée des prix au m²! Vous avez les positions de ces villes?

  2. lola45

    Courchevel, la station de ski dans les 10 villes les plus chères du monde devant Paris, et bah pour une surprise 🙂 je vais essayer de voir pour faire un investissement locatif par là bas alors comme c’est à la mode en ce moment sur le site du gouvernement http://gouv.tv/19

  3. Paris 11e du classement, je suis vraiment surpris.

  4. Classement surprenant avec Paris en 11e position et Londres ?

  5. La 11ième place pour Paris m’a aussi étonné, de même qu’une 2ième place pour le Cap Ferrat … par contre pour Monaco rien d’étonnant à cela !

  6. Bluffant ce top10 ! Cela illustre parfaitement « Le luxe c’est l’espace »… Franchement, comment expliquer raisonnablement que dans un même pays, la France par exemple, les prix supportent de tels écarts ? D’accord, c’est joli St Tropez, et cela n’a rien à voir avec une ville modeste comme Angoulême. Mais est-ce suffisant à justifier un écart de prix au m² de 30.000 euros pour l’un à 1.500 euros pour l’autre ? 20 fois plus cher ?!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *