Immobilier à Miami : faut-il acheter ou louer un logement ?

Pour ceux qui envisagent de venir régulièrement, ou définitivement, vivre sous le soleil de la Floride, la question du logement se pose. Faut-il se contenter de louer un bien ou au contraire en profiter pour en acquérir un ? Voici quelques éléments afin de faire le bon choix.

Choisir un bien à Miami

Quel que soit le choix final entre location et acquisition, les agences immobilières sur place permettent de faciliter l’intégralité des démarches. La particularité réside dans l’existence d’une base répertoriant tous les biens à la vente, à laquelle tous les professionnels de l’immobilier ont accès. De fait, l’interlocuteur devra être choisi pour sa capacité à faciliter les démarches en lien avec la location ou l’acquisition.

L’avantage de la location

Certes Miami dispose de nombreux atouts, en étant une destination internationale, carrefour idéal vers les îles ou le reste des Etats Unis. Toutefois, dans un premier temps, opter pour une location permettra de valider son souhait d’en faire son lieu de résidence, tout en découvrant tranquillement les avantages des différents quartiers selon son mode de vie. Un logement neuf dans Downtown, le cœur de la ville, ou plutôt une maison à Coconut Grove et son environnement verdoyant, la location a l’avantage de vous donner le temps de définir où vous souhaiterez vraiment vivre à Miami.

Le moment d’investir ?

Acheter un bien immobilier à Miami s’avère une opportunité réelle au regard de la conjoncture. Tout d’abord, les modalités d’achat pour un étranger sont très simples, au point que la présence même sur le sol américain n’est pas indispensable. La procédure se fait en quelques jours seulement (20 à 45 environ). Et le prix de l’immobilier continue d’être particulièrement attractif, avec un marché qui offre de nombreux produits de grande qualité, avec des surfaces variées. L’immobilier à Miami cumule les avantages d’être encore attractif en termes de prix d’achat, avec une rentabilité locative très forte dans l’hypothèse d’un déménagement futur. A titre d’exemple, un pied-à-terre haut de gamme avec vue sur la mer à South Beach, quartier de standing, se négocie autour des 300.000 euros, un prix très accessible en regard du marché européen notamment.

La relance économique aux Etats-Unis est un indicateur qui doit être pris en compte afin de ne pas trop tarder avant d’envisager un investissement immobilier à Miami. Les opportunités y sont nombreuses, avec des projets de qualité, notamment dans le domaine des biens de prestige, qui présentent l’avantage d’offrir des perspectives très flatteuses pour les années à venir. L’option locative n’est, quant à elle, intéressante que si l’acquisition n’est pas possible ou pour une première approche.

Besoin d’un conseil : Marie Charlotte Piro

mcpiro@mc2realty.com et +1- 305 – 495 – 6539

Article Précédent

Immobilier de luxe Paris : quelle est la tendance du marché en 2015 ?

Article Suivant

Home staging : astuces et conseils

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *