3 des 15 rues les plus chères des Etats Unis se trouvent a Miami

Selon les dernières données du marche immobilier américain,  3 des 15 rues résidentielles les plus chères des USA  sont  situées a Miami, y compris la première place : Indian Creek Road,  sur l’ile d’Indian Creek, ou les maisons atteignent une valeur moyenne de  21.4 millions de dollars. Ce qui est largement plus élevé que celles occupants la 2eme place, a Beverley Hills, ou chaque maison coute environ 16 millions de dollars. En ce qui concerne les deux autres rues, elles sont localisées a Coral Glabes : « Arvida Parkway » occupant la 10eme place avec des maisons d’une valeur moyenne de 11,2 millions de dollars ; et la Tahiti Island road avec des maisons d’une valeur de 10,2 millions de dollars environ.

Mais pourquoi ces rues connaissent-elle un si franc succès ? Evidemment, cela a avoir avec l’emplacement, l’attrait que représente Miami, et le fait que ces rues offrent une superbe vue face a l’océan. Elles fournissent de grands terrains et des maisons toute plus luxueuses les unes que les autres, avec un accès direct à la baie, un avantage énorme pour les propriétaires de Yacht.  De plus, elles se situent dans un quartier particulièrement bien entretenu avec beaucoup de services publics, elles sont entourées de portails avec entrée sécurisée, et bien qu’idéalement situées au centre de Miami, elles offrent beaucoup d’intimité. Il est important de relever que ces rues sont également exclusivement équipées de ce type de propriétés très luxueuses, et ne propose donc pas de mixité.

Par exemple, La rue North Bay Road  Miam Beach est connue pour ses maisons particulièrement coûteuses face à Biscayne Bay. Cependant, sur le coté de la rue ou les maisons ne sont pas au bord de  l’eau  il est possible de trouver des maisons pour un prix moyen (relativement) abordable de 2,65 millions de dollars.

Il semblerait aussi que le nom même des rues ait son importance. En effet, les  rues nommées auraient l’avantage sur les rues numérotées. C’est une tendance notable et cohérente dans les vingt premières régions métropolitaines à l’exception de New York, Atlanta et Denver. Les maisons sur la rue d’Indian Creek ont une valeur exponentiellement plus importante que celles de l’unique rue y étant connectées (91eme rue à Surfside). Enfin, le suffixe de la rue aurait aussi son importance ; par exemple, les rues finissants par « Way » ou « Place » aurait plus de valeur  (car surement plus rares) que « street », « road », ou « boulevard ». Mais est ce que cela signifie que la rue d’indian Creek (Indian Greek Road) aurait pu être encore plus cotée si elle s’était nommée « Indian Greek Place » ? Non, probablement pas. L’idée semble même un peu ridicule.

Plus d’informations : http://viaprestige-miami.com/

Article Précédent

Faut-il assurer son logement ?

Article Suivant

Tommy Hilfiger mène les travaux de rénovation à l’hôtel Raleight à South Beach

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *